Playstation-Gate - Le blog de Dark-Messiah

Le blog de Dark-Messiah

Blog dédié aux jeux video, culture geek, cinema...


[TEST] Fuel Overdose sur PS3

Publié par dark-messiah sur 3 Janvier 2013, 13:56pm

Catégories : #TEST PS3

fuel-overdose-header-copie-1.png

 

Remettre au gout du jour un style de jeu délaissé par les gros éditeurs s'avère être un pari risqué mais aussi un moyen pour les petits studios de se faire une place parmi les grosses productions. C'est le cas de i-FRIQIYA avec le jeu Fuel Overdose véritable revival des jeux d’action racing dans années 90.

 

fuel-overdose-1-copie-1.jpg

Fuel Overdose  est un jeu « action racing » à la vue de dessus  qui rappellera certainement les jeux du genre Micro Machines aux plus anciens d’entre nous.  Mais il ne faudra pas se limiter à cette référence pour définir ce titre qui dans l’esprit se veut un mix entre Rock’n'roll Racing , Vigilante 8 et Death Rally. De bonnes références donc mais offrir un simple copié collé de ces titres n’aurait pas forcément fait un bon jeu. Le studio i-FRIQIYA est donc arrivé avec tout un tas de nouvelles mécaniques et de choix histoire de dépoussiérer le genre.

 

fuel-overdose-2.jpg

La gestion des armes par exemple diffère d’un Mario Kart, ici il n’est pas question d’en récupérer sur la route, les véhicules sont tous équipés de la même façon (mitrailleuse, mines et missiles). En début de chaque course vous disposez d’un certain nombre de crédit que vous pouvez affecter aux 3 ressources, grosso modo, les missiles c’est pratique si vous êtes plutôt derrière, la mitrailleuse permet de nettoyer facilement en milieu de peloton et les mines c’est utile lorsque vous êtes en tête il faut donc trouver un juste milieu. Les crédits peuvent aussi être utilisé pour acheter le race danger, cette arme "ultime" ne peut être utilisée qu’une fois pendant la course et par un seul pilote autrement dit, seul celui qui aura mis le plus d'argent pour l'obtenir l'aura, les autres auront perdu leur argent et donc la possibilité d'avoir plus d'armes. L’aspect hasard n’a donc pas sa place et être un bon pilote ne sera pourtant pas suffisant pour espérer gagner une course.

 

fuel-overdose-5-copie-1.jpg


Une bonne stratégie sera primordiale pour espérer terminer premier. Cet Aspect est renforcé par  l’implantation des grappins aux véhicules dont l’utilisation pourra faire la différence lors des courses. Ils permettent de s’agripper aux concurrents et de leur envoyer une décharge électrique (qu’ils peuvent contrer) ou bien de d’accrocher des « plots » sur le côté de la route pour effectuer des virages parfaits. Ces 2 features associées aux armes permettent d’effectuer des combos dévastateurs.

 

fuel-overdose-4.jpg


i-FRIQIYA nous a également pondu un système de super coup tout droit inspiré des jeux de combats.  Avant chaque course vous devrez choisir votre personnage (jusque-là rien d’original) ces personnages disposent de coup spéciaux (généralement dévastateurs) qui leurs sont propres et qu’il sera possible de lâcher en course grâce à une jauge de berserk qui se remplie lorsque vous encaissez des coups. La jauge comporte plusieurs niveaux plus il sera élevé plus l’attaque spéciale sera puissante, il est aussi possible d’utiliser la jauge pour déployer un bouclier. Ce système est plus complexe qu’il n’y parait et vous force à faire des choix importants lors des courses, lâcher par exemple une super attaque remplira la jauge de berserk de vos adversaires puisqu’ils vont subir des dégâts si vous être 2ième ça vous donnera peut-être la possibilité d’être premier, mais c’est aussi prendre le risque de subir les super attaques de ses poursuivants.  Les personnages disposent aussi de « skill move » qu’il est possible d’utiliser à volonté lors des courses, ils peuvent par exemple vous permettre de sauter, vous retourner instantanément ou de vous décaler rapidement...

 

2012_12_20_23_47_58.jpg

D’un point de vue technique le jeu accuse quand même le coup avec des graphismes propres mais très épurés, une ensemble sonore qui assure le minimum et des temps de chargement parfois longuets. Heureusement le chara design de Hideyuki Sato fait mouche et le level design des courses est plaisant. La durée de vie est importante avec un mode histoire pour les 8 personnages du jeu, un mode championnant mais surtout plus d'une centaine de défis qui vous demanderont de terminer une course sans utiliser d'armes ou de détruire tous vos adversaires. Ces défis vous débloqueront de nouveaux véhicules. Et puis une fois que vous aurez terminé tout ça vous pourrez toujours affronter d'autres joueurs online.


fuel-overdose-wall_0-small.jpg


Avec tous ses mécanismes de gameplay Fuel Overdose est un titre assez complexe qui ne donnera sa quintessence qu’au bout de plusieurs heures de pratique. Dommage que l’enrobage technique autour du jeu fasse défaut. Il serait tout de même dommage de passer à côté du jeu vu la qualité du gameplay et les nombreuses heures de fun qu’il peut offrir.

 

15/20

 

 

Commenter cet article

Lionarkh 03/01/2013 22:20


Heu... c'est un jeu PSN ?


Je n'ai pas vu dans ton test, le moindre mot sur le fait de l'avoir sur PSN ou sur un Blu-Ray.


Mais sinon il a l'air sympa à jouer.

dark-messiah 03/01/2013 22:29



oui il est sur le PSN



Archives

Articles récents