Playstation-Gate - Le blog de Dark-Messiah

Le blog de Dark-Messiah

Blog dédié aux jeux video, culture geek, cinema...


[TEST] Max Payne 3 : L'enfer des favelas

Publié par dark-messiah sur 3 Juin 2012, 15:50pm

Catégories : #TEST PS3

Difficile de relancer une série comme Max Payne 3, surtout 9 ans après le dernier épisode.

C'est pourtant le pari de Rockstar qui prend pour l'occasion la place de Remedy Entertainment, le studio à l'initiative de la série.

Ce nouvel épisode est-il à la hauteur des autres ?

 

vlcsnap-2012-06-03-18h30m11s138.jpg

Le joueur du grenier ? Non, Max Payne !

 

Histoire :

A la fin de Max Payne 2 on pensait que notre très cher Max avait trouvé la rédemption, c'est pourtant un Max alcoolique et bourré de medoc que l'on retrouve dans Max Payne 3. Poussé par son ami Raul Passos, Max s'est exilé à São Paulo où il officie en tant que garde du corps pour Fabiana Branco la femme d'un riche industriel local. Un rôle que Max aura bien du mal à tenir après des années d'addictions qui auront eu raison de ses réflexes d'ancien policier.

Lors d'une soirée bien alcoolisée, Max se retrouve dans l'incapacité d'empêcher l'enlèvement de sa cliente par un gang local, c'est le point de départ d'un engrenage qui emmènera notre anti-héro dans les bas fonds de São Paulo où Milices privées, police et gangs se livrent une guerre sans fin .

 

vlcsnap-2012-06-03-17h39m51s101.jpg

La fille que Max Payne doit protéger, dommage pour elle.

 

Voici les bases du scénario qui rompt complètement avec le passé de Max, il y aura bien quelques scènes flash back à New York mais rien en rapport avec la mort de sa famille ou de Mona. On fait table rase du passé et on part sur de nouvelles bases, c'est semble t-il un choix de la part de Rockstar Studios. Un choix discutable puisque les fans auraient certainement préféré une suite plus directe à Max Payne 2, tandis que les nouveaux venus auront bien du mal à comprendre l'état de dépravation de Max.

Max Payne 3 a de faux airs de reboot,

Le solo se termine en une dizaine d'heure, mais il est toujours possible de prolonger l'expérience via les défis et le mode multijoueur.

 

vlcsnap-2012-06-03-18h37m45s31.jpg

 

Gameplay :

On retrouve dans Max Payne 3 les caractéristiques des TPS modernes, il est maintenant possible de se planquer derrière un mur ou de sauter par dessus un obstacle. Le Bullet time et le saut au ralenti qui ont fait le charme de la série sont logiquement de retour. C'est toujours aussi jouissif de ralentir le temps pour enchaîner les headshots.

On notera tout de même quelques innovations comme la possibilité de rester allonger après un saut, et de se retourner au sol pour shooter les ennemis sur les côté ou derrière Max, on peut aussi réaliser un enchaînement au corps à corps qui se termine toujours pas une balle dans la tête de l'adversaire.

 

 

Rockstar ne succombe pas aux sirènes du modernisme et conserve la traditionnelle barre de vie de Max. Inutile de se cacher derrière un mur en espérant reprendre de la santé, le seul moyen d'y arriver étant de prendre un anti-douleur. A ce titre Rockstar a ajouté une fonctionnalité intéressante, lorsque votre vie atteint 0 et qu'il vous reste un anti-douleur vous passez automatiquement en mode bullet time et il vous faudra tuer votre opposant pour ne pas mourir si vous y arriver vous regagner de la vie mais perdez votre anti-douleur.

 

vlcsnap-2012-06-03-18h55m50s176.jpg

La venue de Max à São Paulo n'est pas liée à son passé, mais à ce moment très précis

 

On alterne phase de blabla et gun fight, les environnements et les circonstances sont toujours suffisamment variés pour ne pas lasser le joueur. On peut saluer le travail de Rockstar pour supprimer les loading ou les montages disgracieux entre les phases de dialogue et le moment où le joueur reprend Max en main, le tout se fait maintenant sans coupure.

Beaucoup trouveront les cinématiques un peut trop présentes, mais bon c'est Max Payne, vous vous attendiez à quoi ?

L'absence de loading est vraiment appréciable, et donne même au jeu une petite dimension "die and retry" pour les passages un peu plus corsés.

Le gameplay de Max Payne 3 reste donc très proche des premiers épisodes, les quelques ajouts effectués par Rockstar Studios viennent même y donner un petit coup de jeune.

 

Graphismes :

Chaque armes et munitions de Max Payne 3 sont parfaitement modélisées on voit parfaitement les trajectoire de chaque balles ainsi que les douille sortir de l'arme, c'est un point très intéressant qui vient en plus crédibiliser le gameplay lors des phases de Bullet Time. On sent qu'un effort a aussi été fait sur la modélisation des personnages, le sang et les impact de balles toujours  bien localisée que ce soit sur vos assaillants ou sur Max lui même.

 

vlcsnap-2012-06-03-19h05m09s113.jpg

Headshot !

 

Les animations ont aussi été travaillées, si Max veut par exemple recharger son pistolet, il mettra son autre arme sous le bras pour se libérer une main et ainsi prendre son chargeur, le genre de détail qui montre le soin apporté par Rockstar.

Les environnements de jeu sont riches et variés, on se rendra au stade de Sao paulo, à un yacht en passant par un immeuble en construction sans oublier de faire un tour dans les inévitables favelas. Il est certain qu'on est loin de l'univers sombre et oppressant des premiers épisodes, ceci étant dit, le contraste entre les décors ensoleillés et la boucherie à laquelle se livre Max est plutôt réjouissant.

 

2012_5_26_19_15_29.jpg

 

Bande son :

James Mcaffrey rempile pour le doublage de Max Payne et c'est une très bonne chose. Les texte sont toujours de qualité notamment les monologues de Max  toujours aussi acerbe et pince sans rire. On pourra tout de même regretter que les sous titres soit beaucoup trop petit pour être lisible agréablement.

La bande son du jeu alterne entre les titres au rythme ensoleillés et des musiques plus sombres. Le tout accompagne magnifiquement les phases d'action et de dialogue.

Associez à tout ça des bruitages parfait et vous obtenez une bande son de haut vol comme souvent chez Rockstar.

 

 

Conclusion :

Difficile de reprendre une série vieille de 10 ans et d'y insuffler assez de modernisme pour satisfaire à la fois les fans de la premières heure et ne pas paraître trop vieillot. On sent bien a travers ce Max Payne 3 que Roscktar a du réaliser un véritable travail d'équilibriste, conservant à la fois un gameplay à l'ancienne tout en y apportant les dernières nouveautés en terme de TPS, mais la formule fonctionne bien.

La mise en scène soignée, l'ambiance sombre et violente, le rendu des gunfights et le soin apporté à l'ensemble font de cette nouvelle descente aux enfers de Max un volet indispensable de la série.

 

18/20



Commenter cet article

Manveru 24/11/2012 18:46


Je suis d'accord que Max Payne 3 est un jeu plutôt réussi, ceci dit, loin de 18/20 à mon avis. Il souffre quand même de plusieurs défauts non négligeables et ne revolutionise pas vraiment dans
quelconque domaine, néanmoins c'est une expérience bien agréable.

dark-messiah 24/11/2012 19:10



j'ai pris plaisir à y jouer et puis en Juin il n'y a vraiment aucune concurrence.



Archives

Articles récents