Playstation-Gate - Le blog de Dark-Messiah

Le blog de Dark-Messiah

Blog dédié aux jeux video, culture geek, cinema...


[TEST PS3] DEAD NATION

Publié par dark-messiah sur 3 Décembre 2010, 21:42pm

Catégories : #TEST PS3

 

dead-nation-upgrade.png

zombies_02.jpg

L’utilisation de morts vivants dans les média trouve ces origines en 1968 avec le Film de G.Romero la nuit des morts vivants. Le succès du film aidant, de nombreux réalisateurs se lancèrent dans la brèche en faisant leurs propres films de morts vivants avec plus ou moins de succès. La profusion de titres de qualité moyenne entraîna la lassitude du pu

blic, les films de morts vivants ne sont plus rentable et disparaissent des écrans à la fin des années 80.

Le  passage à vide dura jusqu’à la fin des années 90 avec l’apparition de nouveaux titres de qualité que ce soit dans le domaine des jeux video avec resident evil (1996), qu’au cinéma avec 28 jours plus tars (2002) et l’armée des morts (2003).


armee_des_morts-3.jpg

28_jours_plus_tard-2.jpg



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis c’est toute une vague de produits zombifiés qui sortent chaque années.

Et ce n’est pas prêt de s’arrêter, le succès de la série télé WALKING DEAD en témoigne.

DEAD NATION s’inscrit donc dans ces titres essayant de tirer profit de la mode actuelle, le marché est pourtant bien encombré, resident evil,  left 4 dead, call of duty black ops, dead rising, house of the dead, tous sont dans le même créneau.


Dead nation est un jeu disponible sur le playstation store la bonne surprise c’est son prix, seulement 12,99€ et même 10€ si vous êtes membre du playstation plus.

Petit coup de gueule au passage une fois le jeu téléchargé depuis le PSN il faut refaire une mise à jour, n’est-il pas possible de mettre le jeu à jour sur le PSN directement ?


VID00013.jpg

:-( je veux jouer !


Bon bref, dans Dead Nation vous incarnez un survivant à une invasion de morts vivants qui a eu lieu 1 an auparavant, vous êtes immunisé contre les morsures pour une raison que vous ignorez.

Vous êtes seul et tout vos amis son mort, votre motivation est donc votre unique survie.


VID00022.jpg

Vous avez le choix du personnage


Le jeu est un shooter à la troisième personne à la façon de contra sur playstation, le titre n’est pas avare en mode de jeu, mission solo avec 5 niveaux de difficulté, coop en ligne et hors ligne.

La maniabilité est simplifiée à l’extrême, vous dirigez votre personnage avec le stick analogique gauche et viser avec le stick analogique droit. Il y a un bouton pour tirer, un pour le corps à corps, un pour courir et un pour lancer un objet (grenade, fumigènes…). Le choix des armes se fait avec la croix directionnelle. Rien de compliqué donc, la prise en main est immédiate.


VID00021.jpgUne maniabilé simplifiée à l'extême


Les graphismes sont de bonne qualité, l’effet de lumière avec la lampe torche accentue l’oppression du joueur et les effets de surprise. Les explosions sont bien réalisé, le tout est donc correct mais pas transcendant. La faible variété dans les décors peut décevoir aussi.

Heureusement la profusion de détails à l’image donne du cachet à l’ensemble et le nombre d’ennemis pouvant être affiché à l’écran est proprement hallucinant.

Le tout est de plus cohérant, approchez d’un commissariat et vous affronterez des morts vivant policier et d'autres habillés en prisonniers, allez dans une petit ruelle et vous serez attaqué par des Punk morts vivants.


DEADNATION1.jpg

un jeu riche en détails

 

Entre les missions on à le droit à des images fixes avec parfois des détails animés, cela permet de rester dans l’ambiance sans passer par des cinématiques trop longues, les temps de chargement sont d’ailleurs totalement absent.


VID00020.jpg

Le mécanisme du jeu est simple vous avancez  pour atteindre l’objectif de la mission, dans des rues infestées de morts vivants, vous devrez vous frayer un chemin à coup de pistolets  à pompe, mitraillettes, explosifs…Il faut utiliser votre environnement pour arriver à vos fins par exemple tirer sur une voiture avec une alarme attirera vos opposants.

Votre jauge de santé diminue vite au grès des attaques, lorsqu’elle est quasiment vide l’écran devient rouge, si vous survivez la jauge remontera jusqu’à environ 1/3,  pour la recharger complètement il vous faudra trouver des trousses de soin.

Chaque ennemi tué vous apportera des crédits que vous pourrez utiliser dans des « weapon shop » vous y trouverez des munitions, et des améliorations pour vos armes et armure. Cela donne un petit aspect gestion fort sympathique.


VID00018.jpg

VID00019.jpg

 

Le jeu met l’accent sur le scoring le nombre d’ennemis tués, le temps pour terminer une mission, le temps de jeu sans mourir, autant d’éléments qui permettent d’évaluer votre partie et qui donne lieu à des classements online.

Il existe même un classement par pays, la France est actuellement quatrième.


VID00014.jpg

Par sa maniabilité instinctive et des choix de Gameplay immersifs et favorisant la rejouabilité, Dead Nation fait partie des bonnes surprise de ce début de mois. Pour à peine plus de 10€ n’hésitez pas à vous procurez cette boucherie jouissive.

 

 


 

 

Commenter cet article

dark-messiah 04/12/2010 20:36


je te l'ai déjà dit, je peux t'en prêter une, pour le moment j'en ai plus à vendre. Et j'ai toujours la 60go a réparer (demain)


Lionarkh 04/12/2010 20:33


Si tu as une PS3 pour moi, peut-être que je pourrais y jouer


Archives

Articles récents