Playstation-Gate - Le blog de Dark-Messiah

Le blog de Dark-Messiah

Blog dédié aux jeux video, culture geek, cinema...


[TEST] PES 2012 sur PS3

Publié par dark-messiah sur 1 Octobre 2011, 14:33pm

Catégories : #TEST PS3

pes-logo.png

 

Je dois bien l'avouer il est difficile pour moi de tester PES 2012. Pourquoi ? Tout simplement car je me focalise sur ce titre depuis ISS Pro Evolution sorti il y a 11 ans sur playstation 1.

Depuis la série de Konami a connue des hauts et des bas, la gloire avec Pro Evolution Soccer 6 produit culturel le plus vendu de 2006 et le semi-échec avec PES 2008 sur console next gen.

Depuis cet épisode la série n'a jamais rattrapé son retard sur son concurrent direct FIFA, elle a tout de même pu compter sur sa légion de fans pour continuer.

A mon sens après des épisodes 2008 et 2009 plutôt ratés, Pro Evolution Soccer 2010 est vraiment le premier épisode digne de la nouvelle génération de console, l'épisode 2011 n'a fait que confirmer le retour sur le devant de la scène de la série, qu'en est-il pour l'épisode 2012 ?

 

pes-2012-logo.png

 

Le public boude la série, tentative d'explication :

 

Disons le tout de suite, la série PES est devenue au cours des années incroyablement complexe, les mécanismes de jeu crées lors des précédentes éditions du titre n'ont eu de cesse d'évoluer, il existe par exemple maintenant  une multitude de moyens d'effectuer une simple passe. C'est très bien pour ceux qui touchent leurs billes sur le jeu depuis les premières éditions car d'années en années ils ont finalement peu de nouveaux mouvements à apprendre mais ça rend le jeu à mon sens quasiment inaccessible à de nouveaux joueurs. Alors ok, ils pourront jouer sans tout savoir mais ils se plaindront rapidement de l'IA des joueurs ou du système de passe qu’ils ne maîtriseront pas.

C'est bien là le drame de la série, avec des épisodes 2008 et 2009 très mauvais, les joueurs sont tombés dans les bras de FIFA et il est à mon sens très difficile de retourner vers PES après des années de carence.

Konami s'est donc tiré une balle dans le pied en favorisant à l'époque les versions PS2 (PES 2008 sur ps2 s'est très bien vendu) plutôt que les versions next gen, une grave erreur qu'ils payent encore aujourd'hui.

 

Quoi de neuf depuis l'épisode 2011 ?

 

Ceux qui ont joué à l'épisode 2011 ne seront pas perdu dans les menus de l'épisode 2012, on retrouve presque tout à l'identique. Les nouveautés les plus notables sont à chercher au niveau du gameplay, et ça tombe bien c'est ce qu'on voulait.

Plutôt que de m'attarder sur les menus ou les nouveaux modes de jeu je vais donc plutôt parler de gameplay.

 

1.jpg

 

L'attaque :

La plus grosse évolution se situe au niveau du contrôle du coéquipier. Il consiste à contrôler un deuxième joueur à l'aide du stick droit. Il existe plusieurs niveaux de contrôle, celui assisté où vous donnez juste une direction au joueur et le contrôle totale qui, comme son nom l'indique, vous permettra de gérer les déplacements du deuxième joueur comme bon vous semble. Ça peut paraitre anodin mais cette simple fonctionnalité fait grandement évoluer l'attaque dans PES 2012, elle permet de gérer vous même les appels de vos joueurs mais également les faux appels et vous pourrez également apporter du soutien au porteur du ballon. Elle trouve aussi tout son sens sur les touches, les corners et les coups francs, dans l'épisode 2011 par exemple les touches dans certain secteurs étaient presque toujours conclues par une perte de ballon avec le système de contrôle du deuxième joueur dans PES 2012 c'est terminé.

Un défaut que je trouve redondant dans la série c'est la façon dont on marque les buts, les 3/4 du temps même avec une action bien construite à la suite d'un tir les gardiens repoussent le ballon s'en suit une sorte de loterie, soit le ballon retombe dans le pied d'un de vos attaquant et le but est assuré soit la défense arrive à se dégager. Ce schéma de but revient très (trop) souvent et du coup les belles actions sont souvent gâchées par une partie de billard dans la surface, les gardiens sont fort pour repousser des ballons qu'ils ne devraient même pas pouvoir toucher c'est très dommageable pour le spectacle et frustrant pour les joueurs qui n’ont du coup plus l’impression d’avoir mené une action à son terme.

 

e3_screenshot08.jpg

 

La défense :

Le combo carré (pressing d'un de vos coéquipiers) + croix (attaque du ballon par votre joueur) s'est fini ! Il faudra jouer beaucoup plus finement pour arrêter les attaques dans PES 2012.

Au départ j'avais le sentiment que mes défenseurs partaient automatiquement sur les ailes mais en fait c'est que la façon de défendre dans cette version 2012 a bien changée.

Il faudra maintenant maintenir R2 + croix pour défendre, votre joueur se mettre à la hauteur du possesseur du ballon sans l'attaquer et sans se jeter. Dès que vous sentirez que le ballon est accessible relâcher R2 et votre défenseur prendra le ballon sans faire de faute. Ceux qui ont pour habitude de matraquer la touche croix y seront pour leur frais, l'arbitrage sanctionnera facilement une intervention faite au mauvais moment.

Cette nouvelle façon de défendre me fait penser au système de parade dans les jeux de combats, attendez la faille et appuyez sur le bon bouton, c'est tout ce que vous avez à faire (et c'est plus facile à dire qu'à faire).

 

L'arbitrage :

C'est pour moi un des grands points positifs de ce nouvel opus, Comme je vous l'ai dit précédemment les arbitres sanctionneront les matraqueurs de la touche X. Ils laissent également beaucoup plus les avantages que les années précédentes et même s'ils sifflent faute, il est beaucoup plus fréquent de pouvoir jouer les coups francs rapidement. Le jeu est donc beaucoup moins haché est plus agréable à jouer. En mode online comme il reste beaucoup de matraqueurs de X il y a encore beaucoup de fautes mais ça devrait s'améliorer au fur et à mesure quand ils s’apercevront que ça fonctionne plus.

 

e3_screenshot12.JPG


Quoi d’autre :

Enfin de l’animation autour du terrain, combien de temps aura-t-il fallut pour arriver à ça ? La puissance des consoles actuelles permet enfin quelques fantaisies bienvenues. Les photographes au bord du terrain suivent l’action avec leurs objectifs, les entraîneurs s’activent à côté de leur banc, les joueurs s’échauffent et des officiels s’activent le tout en 3D. C’est une véritable effervescence autour du terrain et ça montre bien que Konami s’autorise maintenant quelques coups de polish à son jeu.


Alors PES 2012 il donne quoi ?

Ce volet est heureusement le meilleur de la série, c'est tout simplement l'aboutissement d'une évolution entamée lors du passage de la série sur PS3. C'est aussi malheureusement ce qu'aurait du être PES version next gen depuis le départ. Les joueurs de l’édition 2011 après une courte remise à niveau pour s’adapter aux nouveautés proposées par le titre prendront rapidement leur pied. Les autres devront passer quelques heures dans le mode entraînement pour comprendre toutes les subtilités du titre mais avec la casualité actuelle, je pense que peut d’entre eux feront cet effort. Dommage car ils passent à côté d’un très bon jeu.

 

17-20.png

Commenter cet article

L


Pour un fan de jeu de foot, PES sauce 2012 est obligatoire ou encore facultative à ton avis ?
Aimerais tu jouer à FIFA12 pour faire un test comparatif ?



Répondre
D


PES 2012 est facultatif, mais tout comme fifa, il faut faire un choix entre les 2 c'est tout.


Pour faire un test il faut jouer au jeu un certain temps, alors pour un test comparatif il faudrait masteriser  et PES, et FIFA pour bien comprendre les mécanismes des 2 jeux ce qui selon
moi n'est pas possible.


Alors il est possible de comparer les graphismes, les modes de jeux, les commentaires et la qualité du online, c'est vrai, mais l'essentiel c'est le résultat manette en main. Et il est difficile
de prendre du plaisir dans un jeu de foot sans en maitriser toutes les ficelles.



Archives

Articles récents