Playstation-Gate - Le blog de Dark-Messiah

Le blog de Dark-Messiah

Blog dédié aux jeux video, culture geek, cinema...


[TEST PS3] Birds of Steel : the real combat flight simulator

Publié par dark-messiah sur 11 Mars 2012, 17:42pm

Catégories : #TEST PS3

img_8426_birds-of-steel-gamescom-2011-trailer-hd.jpg

 

"the real combat flight simulator" voila comment s'annonce le jeu du studio Gaijin entertainment, Birds of Steel. Un slogan qui semble être utilisé pour chaque lancement de simulation aérienne mais qui pour une fois pourrait être justifié.

 

vlcsnap-2012-03-11-18h19m53s99--Custom-.png

Décoller c'est facile, atterrir c'est autre chose

 

Histoire :

Le jeu vous propose de revivre les batailles aériennes marquantes de la guerre du pacifique qui a eu lieu durant la seconde guerre mondiale.

La campagne solo permet de revivre les campagnes du côté Américain et Japonais, vous pourrez donc refaire l'attaque de Pearl Harbor ou la bataille de midway entre autres.

En tout ce sont une 20ène de missions variées qui vous attendent. vous devrez défendre votre flotte, intercepter des vaisseaux ennemis, détruire un aérodrome, couler un porte avion...

Pour vous faire vivre ces campagnes de la façon la plus réaliste possible le studio Gaijin a modélisé plus de 100 avions des aliés et de l'axe, il faut d'ailleurs saluer l'exhaustivité du studio, qui a traité tous les avions, du plus populaire au plus méconnu, avec le même souci du détail. Les connaisseurs  de la seconde guerre mondiale ou de l'aviation apprécieront.

 

vlcsnap-2012-03-11-18h20m41s72--Custom-.png

Certains avions vous permettrons de vous essayer à la mitraillette

 

Birds of Steel est composé de grande campagne (bataille de midway, bataille de l'île Wake...) qui sont décomposées en sous mission. Pour justifier encore plus la légitimité historique du titre les grandes campagnes sont précédées par des videos commentées avec des images d'époques leur but est de vous donner le contexte et les enjeux du moment, les sous missions sont elles précédées d'un briefing vous rappelant vos objectifs.

 

vlcsnap-2012-03-11-18h24m40s185--Custom-.png

Le tutorial, un passage obligé

 

Les missions les plus intéressantes ne sont pas forcément celles que l'on croit, Birds of Steel mise sur la réalité historique plutôt que sur le fun. La mission de Pearl Harbor par exemple ne consiste qu'a faire couler un bateau Américain, il n'y a pas de confrontation avec d'autres avions, ce qui avouons le, constitue les meilleurs moments du jeu. Il faudra donc passer par des missions à l'intérêt relatif pour accéder aux quelques moments de bravoure du jeu.

 

 

Graphismes :

Les avions sont parfaitement modélisés de la carlingue au cockpit. La vue interne témoigne de la qualité du travail fourni par le studio Gaijin.

 

vlcsnap-2012-03-11-19h00m00s110--Custom-.png

La vue interne n'est pas forcément la plus jouable


Les décors peuvent sembler vide mais propose tout de même des éléments en 3D ce qui représente déjà un plus par rapport à d'autres simulations qui n'utilisent que des textures plaquées au sol.

Le moteur graphique du jeu nous gratifie également de nombreux effets visuels, que ce soit les rayons du soleil, les explosions, les reflets sur l'eau...

 

vlcsnap-2012-03-11-19h05m04s95--Custom-.png

Le nombre d'avions pouvant être affichés à l'écran est impressionnant

 

Gameplay :

Le jeu se targue d'être "the real combat flight simulator" mais offre tout de même un gameplay modulable pouvant facilement s'adapter à tous les joueurs.

Le jeu propose ainsi 3 modes de jeu :

- le mode simplifié où la physique des avions reste semblable d'un avion à l'autre. Les munitions de rechargent aussi automatiquement.

- le mode réaliste où la physique des avions est très proche de la "vie réelle"

- le mode simulateur, prenant en compte la dynamique de l'hélice et d'autres phénomènes physiques. Il n'y a dans ce mode plus d'information à l'écran.

 

 

N'ayant que peu de "skills" en simulateur de vol, je me suis orienté vers le mode simplifié qui est déjà plus complexe que son nom le laisse entendre. Heureusement après un petit tutorial (qui fait bien 30 minutes quand même) on commence à manier l'avion comme Tom Cruise.

 

vlcsnap-2012-03-11-18h26m07s0--Custom-.png

Le jeu est basé sur un système de classe est d'expérience

 

Musique :

La BO du jeu est parfaitement adaptée pour ce genre de production (principalement orchestrale).

Les bruitages sont parfaits, même les petits bruits à l'intérieur des avions sont là, seul bémol pour le doublage surtout celui des conversations radio qui manquent de conviction.

 

Contenu complémentaire :

En plus de la campagne historique, le jeu propose tout un tas de modes multijoueurs :

- le mode versus comprenant :

- domination aérienne (il faut capturer et tenir une zone aérienne)

- domination par bataille de front  (il faut capturer et tenir une zone aérienne tout en détruisant les points de régénération ennemi)

- domination de l'aérodrome (il faut capturer et tenir une zone au sol)

- le mode coopératif

- le mode tournoi où les joueurs s'affrontent les uns contre les autres

- le mode évènements qui proposera des missions en coopération pour une durée limité

 

Pour prolonger encore plus l'expérience Gaijin a mis en place un système de création de mission plutôt complet qui donne à Birds of Steel une durée de vie virtuellement infinie.

 

 

Conclusion :

Difficile de trouver des défauts à ce Birds of Steel, graphiquement au point le jeu propose des combats dynamiques et prenants, accessibles aux pro de simulateurs de vol comme au non initiés.

La relative faiblesse de la campagne solo aux missions parfois sans grand intérêt est largement contrebalancée par l'incroyable richesse du contenu.

PS : c'est de la simulation, ça pète pas dans tous les sens. Faut pas être réfractaire au genre pour apprécier le jeu. 


 18/20

 


 

Commenter cet article

pinkfloyd 23/03/2012 14:04


Heu 18/20 ?


Pour le peu que j'y est joué :


Pour certaine mission on passe plus de temps en chargement qu'a jouer. -> chiant


Les bombardiers ennemis sont tranquilles, ils ne bougent pas attendent le tire au pigeon ( et encore j'ai reussi a en abbatre deux en dirant carrement trop a gauche ) -> chiant


 


Le bombardement des batteaux, dans certain cas, limite ils ont des balles a tête chercheuses... obliger d'en bouffer


 


Munitions illimités : heu on a 40 bombardiers a mitrailler, mais seulement 1500 balles, vu qu'on est quasi le seul a tirer....


 


Et franchement c'est pas sublime, très loin d'être moche, mais bon voilà quoi


 


limite un bon Blazing Angel 2 fait mieux ( très arcade je sais, mais rien que les controles sont meilleur plus logique ... )


La simu ok, mais on peu très bien faire un jeu simu plaisant... ( et qui charge pas pendant 1 minute toute les 30 seconde )


Bref un 14 pour moi, pas plus.


 

dark-messiah 23/03/2012 21:36



Après chacun son style, les défauts que tu cites viennent du parti pris réaliste du jeu (pour les munitions tu peux changer d'avion, forcément qu'un bombardier contre un chasseur ne fait pas le
poid...).


J'ai pas été choqué par les chargements, c'est bizarre car c'est un défaut qu'y me gène généralement, il faut dire qu'il y a le briefing pendant que la console charge font passer le temps.


14/20 c'est une bonne note aussi non ?



maddemon 18/03/2012 13:39


En general je joue en "realiste" c'est dur mais o moins ya du challenge car en arcade ca fait trop ace combat.


Sinon tu es souvent sur les forums de jv.com ? Ton pseudo ne m'est pas inconnu, tu as du surement aussi me rencontrer.


En tout cas merci de m'avoir repondu j'apprecie beaucoup

dark-messiah 18/03/2012 14:59



C'est de plus en plus rare que je passe sur le forum de jv.com mais je suis inscrit depuis pas mal de temps.


C'est normal que je te réponde c'est la moindre des chôses.



maddemon 15/03/2012 22:34


OK merci d'avoir fais le test pour moi.


Donc toi tu es super emballé ? Et niveau durée de vie tu dirais qu'il est aussi long que Birds of prey ?

dark-messiah 18/03/2012 13:13



Je n'ai pas joué à Birds of prey, tout dépendra de la façon dont tu joues, en mode facile les missions s'enchaînent vite, les campagnes us et jap doivent se terminer en 5 à 6 heures



Maddemon 15/03/2012 15:18


Ok merci bien du renseignement, bon bah par prudence mieux vaut attendre la vraie version francaise.

dark-messiah 15/03/2012 20:10



J'ai testé, la version press est multilingue puisqu'une fois la console en Anglais le jeu passe en Anglais. Il y a des fortes chances que ce soit vrai pour la version vendue dans le commerce bien
que je ne puisse pas te l'assurer à 100%



Maddemon 15/03/2012 13:54


Bravo sur ce test, tu m'as donné envie de l'acheter.


Mais dis moi ta version du jeu c'est laquelle ? Car en voulant acheter la version UK on me dit qu'il n'y a pas de francais dedans ? Vrai ou faux ? merci

dark-messiah 15/03/2012 14:09

C'est une version réservée a la presse, je pourrait regarder si elle est multilingue mais ça ne voudrait pas dire que la version vendue dans le commerce le soit aussi.

Archives

Articles récents